Juin 14

En route vers le développement du pouvoir d’agir… quelques ressources pour commencer

Ces prochains mois, le « développement du pouvoir d’agir » sera mis à l’honneur. De quoi parle t-on ? Comment le « DPA » se matérialise ? Et qu’est-ce que ça veut dire pour nous, pour les professionnel.les, pour les bénévoles, pour les habitant.es ?

Quelques ressources théoriques pour commencer. Notamment avec des vidéos de Yann le Bossé, chercheur et compagnon de route du réseau sur ces approches. Il définit le Développement du pouvoir d’agir comme la capacité concrète des individus et des groupes à exercer du contrôle sur les aspects de leur vie qui sont importants pour elles, leurs proches et la collectivité à laquelle ils s’identifient » et ainsi à oeuvrer pour plus de justice sociale.

Il n’est pas évident de matérialiser le développement du pouvoir d’agir. Il est une démarche, une approche, un moyen pour aller vers une société plus juste, et non une fin en soi.

Un témoignage de Yann Le Bossé 

Le « DPA », de quoi parle t-on , notamment dans les centres sociaux ?

D’autres ressources :
Une synthèse (en français) du livre « Rules for radicals » de Saul Alinsky, un manuel pour les révolutionnaires « Made in USA ».
Un article interview de Yann Le Bossé « Le pouvoir d’agir à la rescousse »
Le livre d’Hélène Balazard, Agir en démocratie, disponible à la Ressourcerie.
Le rapport Bacqué-Mechmache « Pour une réforme radicale de la politique de la ville »
Nous avons également multitude de documents et livres à la bibliothèque de la Fédération et d’autres ressources et outils sur la page ressources.
Le DPA se perçoit dans les pratiques. Donc concrètement, ça veut dire quoi ?
La suite dans les prochains articles !

Juin 11

Ressources : le baromètre jeunesse 2017 de l’INJEP

« Quel mot ou phrase courte décrit le mieux votre état d’esprit actuel ? ». A cette question, des 18-30ans répondent… :

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) et le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CRÉDOC) en partenariat avec la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA), ont réalisé la seconde édition du baromètre DJEPVA sur la jeunesse, une enquête nationale auprès de 4 500 jeunes âgés de 18 à 30 ans.

Retrouvez le baromètre national 2017, et le baromètre régional 2017.

Autres régions et autres infos sur le site de l’INJEP

Juin 08

De retour de l’Escale

On était quelqu’un.es à s’être déplacé.es pour l’Escale de la Fédération nationale, un temps de pause dans le réseau des centres sociaux pour réfléchir ensemble sur nos actions, nos préoccupations, nos envies et avancer vers un sens commun pour les prochaines années.

Vous avez envie de revivre (ou de découvrir pour les quelques un.es qui n’ont pas pu venir) L’Escale ? Avant qu’un doc avec les principaux enseignements de cette Escale soit produit par la FCSF, retrouvez :

– une sélection de photos des 4 jours

– 4 interviews vidéo de Michel Brulin, Claudie Miller et Alain Cantarutti

– 4 reportages audio

– le journal de bord des 4 journées de l’Escale…

Vous trouverez tout cela ici

ET…

– la vidéo de lancement du congrès 2021 !

 

Mai 28

L’AG de la Fédé, c’est le 8 juin, Soyons nombreux, ça va être bien !

Mai 24

Les jeunes en scène à la Talaudière

La troupe l’Autre-ment, ce sont 21 jeunes de 12 à 18 ans issus des ateliers théâtre du Centre Socio-Culturel L’Horizon de la Talaudière. En 2016, de leur rencontre et des liens de complicité et d’amitié créés, émerge l’envie de préparer une mini-tournée en fin de saison et de créer une troupe. La troupe « L’autre-ment » nait.

En 2018, les jeunes de la troupe L’autre-ment sont toujours bien actifs au sein du centre socio-culturel, accompagnés par Cécile Leoen, intervenante théâtre et de Sandy, salarié du centre.

Les différents groupes, lycéens et collégiens, se retrouvent tous les vendredis soir. « On est de plus en plus nombreux et il y a des nouveaux groupes de théâtre qui se créent. Ça s’agrandit, comme une petite famille » annonce Brune, comédienne de la troupe depuis 3 ans, « Et puis c’est motivant car on joue des pièces très différentes chaque année, et on choisit nous-même les pièces […] le centre social c’est un lieu où y’a beaucoup d’activités pour des personnes qui aiment l’art et pour nous, avec le théâtre, c’est quelque chose de concret ».

En 2018, la troupe travaille sur plusieurs pièces : le groupe des collégiens a travaillé « ADN » de Dennis Kelly, (bande annonce ici) et le groupe des lycéens joue « Ainsi soit-elle », une création adaptée du roman de Jeanne Benameur « Pas assez pour faire une femme » (extraits de répétition ici)

Brune et Zacharie en pleine interview

Pour Zacharie, qui a découvert le théâtre il y a 10 ans, « avec le théâtre, on a envie de se découvrir soi-même, de mettre en valeur nos capacités. Un bon souvenir ? la première fois que j’ai joué sur scène ; je n’avais jamais fait un spectacle et le centre social m’a permis pour la première fois de jouer devant un public. »Tous les ans, la troupe se produit : « on faisait souvent un spectacle en fin d’année, maintenant on en fait 3, dans chaque groupe de théâtre » ajoute Zacharie. Brune complète : «on essaye aussi de faire nos spectacles dans des lieux différents, comme la maison de retraite »

En fin d’année scolaire, la troupe a des dates déjà posées :

Pour le groupe des collégiens avec « ADN » :

  • le Vendredi 15 juin à 18h30 dans la salle polyvalente du Collège Pierre et Marie Curie (La Talaudière)
  • le Samedi 23 Juin à 17h30 au Centre Culturel Communal le Sou dans le cadre des représentations de fin d’année (La Talaudière)

Pour le groupe des lycéens avec « Ainsi soit-elle »:

  • le Vendredi 8 Juin à 20h à l’annexe du Centre Social à Evrard (La Talaudière)
  • le Samedi 9 juin à 14h30 à la MJC de Rive de Gier

 

A Zacharie de conclure : « je trouve ça motivant de voir des personnes qui se construisent ensemble, autour d’un projet commun, et puis on est devenus amis maintenant. »

 

Ci-dessous les liens vers la communication de la troupe :

https://www.facebook.com/latroupelautrement/?fref=ts

https://www.instagram.com/latroupelautrement/

 

Mai 22

Rapport Borloo, des réactions et des propositions

Suite à la présentation du rapport de Jean-Louis Borloo « Vivre ensemble, vivre en grand – pour une réconciliation nationale », la FCSF a transmis à l’Elysée une note co construite avec le réseau, visant à faire des propositions au Président de la République avant son intervention du 22 mai sur la Politique de la Ville.

Le Directeur de Cabinet de Jacques Mezard a pu être rencontré en ce sens et les propositions avancées par la FCSF ont reçu un accueil favorable.

Notre proximité avec les habitants, notre capacité à aller vers, les réponses que nous savons construire avec les habitant.es et les partenaires, notre approche du développement social local et du développement du pouvoir d’agir sont perçues comme de véritables plus-values pour les territoires par nos interlocuteurs.

Affaire à suivre…

Avr 27

En préparation du festival Popul’Air

Rencontre avec les jeunes et les centres sociaux Roannais en plein préparatifs du festival Popul’air !

 

Avr 26

Escale en vue !

Une escale ? Mais où ? L’Escale c’est un rendez-vous exceptionnel du 31 mai au 03 juin, en Flandre Maritime (Grande Synthe, Gravelines, Dunkerque). Co-organisé par la FCSF, la fédération Nord Pas-de-Calais et les centres sociaux de Flandre Maritime, l’Escale invite l’ensemble du réseau des centres sociaux fédérés.

Pendant 4 jours nous allons : partager sur les transformations sociétales et les évolutions dans le réseau des centres sociaux, échanger sur ce que nous faisons, ce que nous apportons et nos perspectives pour les années à venir…

De manière détournée, ça donne ça :

 

Venons nombreuses et nombreux y accoster !

Rappel de la procédure d’inscription : chaque fédération départementale centralise les informations pour l’inscription de sa délégation.

 

Avr 16

Nouvel ouvrage à la Ressourcerie

Éducation populaire et féminisme. Récits d’un combat (trop) ordinaire. Analyses et stratégies pour l’égalité

3 ans de gestation, 11 rédactrices…Cet ouvrage est le fruit d’un travail mené par onze femmes au sein du ré-seau d’éducation populaire la Grenaille.  » C’est suite à une agression sexuelle que nous avons collectivement pris conscience de l’ampleur de l’oppression patriarcale au sein même de nos organisations de travail. Nous avons souhaité publier cet ouvrage pour agir vers plus d’égalité. Il relate à la fois l’expérience vécue au sein de l’environnement de la Grenaille* mais apporte aussi des témoignages d’autres structures. Par ailleurs, vous trouverez à la fois une vulgarisation des théories féministes et des apports métho-dologiques permettant de mettre au travail les rapports sociaux de sexe au sein d’un groupe. »

”Éducation populaire et féminisme. Récits d’un combat (trop) ordinaire. Analyses et stratégies pour l’égalité” – La Grenaille 2016.

Alexia M., Emilie Viard, Marie C., Diane K., Annaïg Mesnil, Natacha R., Katia Storaï, Cécilia G., Mélo P.G., Tiffanie D., Audrey P.

N’hésitez pas à emprunter l’ouvrage à la Ressourcerie !

 

Avr 12

C’est possible ! Le pouvoir d’agir s’exprime aussi comme cela !

cestpossible.me :

la nouvelle plateforme des initiatives des centres sociaux qui apportent du changement !

 

Cestpossible donne à voir comment les initiatives du réseau des centres sociaux produisent du changement, de la mise en mouvement d’habitants et des réponses locales à des enjeux de société. Elle met en lumière le foisonnement et la richesse des initiatives qui se construisent, chaque jour, en milieu rural et urbain, et permet de partager des ressources issues du savoir-faire des centres sociaux.

Un centre de loisirs émancipateur, un film sur les gens du voyage pour lutter contre les préjugés, un festival monté par des habitants, un documentaire radio réalisé par des jeunes sur le parcours de migrants … voici entre autres les beaux projets que vous pourrez y trouver !

 

Rendez-vous sur le site cestpossible.me et suivez les dernières actus sur la page Facebook !

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils