Sep 17

Les 50 ans de la Fédération et l’accueil de l’AG nationale, c’est pour bientôt !

L’évènement du réseau « Les 50 ans de la Fédé 42-43 » et l’accueil de l’Assemblée Générale de la Fédération nationale     aura lieu les 17-18-19 mai 2019. 

Vous pouvez d’ores et déjà noter la date ! Ce temps fort sera un moment important d’accueil du réseau national des centres sociaux fédérés. Nous pourrons montrer la richesse et l’engagement de notre réseau local avec des temps spécifiques à construire avec l’ensemble du réseau (temps d’animation, spectacles, groupes de travail, visites culturelles etc.)

La préparation commence dès maintenant et les premières commissions de travail vont se réunir prochainement.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et pour être présent dans l’organisation et l’animation de l’évènement : lea.quesnot@fcs4243.fr

Nous comptons sur vous !

Sep 07

Idées & Café : Les P’tits Déj de l’Actu

Des chemins vers l’émancipation et la réflexion. On s’intéresse aux « P’tits déj de l’actu » du Centre Socio-culturel l’Équipage à Chazelles sur Lyon.

La barre des 100 p’tits dèj de l’actu sera bientôt dépassée… Nés il y a plus de 8 ans, ces temps conviviaux réunissent une douzaine de personnes une fois par mois autour d’une table de bistrot. Certains p’tits déj ont même accueilli plus de 30 personnes ! Et le P’tit déj de rentrée arrive bientôt, le samedi 29 septembre matin. Chaque mois, le p’tit dèj change de lieu pour couvrir l’ensemble des Monts du Lyonnais, ses petits villages du Rhône et de la Loire. Deux centres sociaux portent ce projet (les centres socio-culturels de l’Equipage et des Hauts du Lyonnais), avec un petit comité de pilotage en charge de la communication et de l’évaluation de l’action.

Les p’tits déj de l’actu, c’est l’occasion d’échanger sur un thème précis ou plus libre; sur les actualités locales ou nationales. La politique gouvernementale revient souvent sur le devant de la scène. Pendant les échanges, un animateur ou un « facilitateur de parole » veille à ce que chacun puisse s’exprimer, à interpeller les participants…

Un véritable temps de parole, de partage d’opinions, d’idées… qui a, par le passé, facilité ou aidé à des prises de décisions collectives ou à la constitution de groupes de réflexion (sur l’accueil des réfugiés par exemple). Se retrouver et échanger fait agir !

Sep 03

La Fédé recrute !

La Fédération des Centres Sociaux de la Loire et de la Haute-Loire recrute un-e Chargé-e de mission fédéral-e en Contrat à Durée Déterminée à temps plein
La Fédération a pour finalité de faire vivre un réseau local de Centres sociaux et autres structures de développement social porteurs des projets de transformation sociale basés sur le développement du pouvoir d’agir des habitants et des habitantes.

En tant que chargé-e de mission fédéral-e, vous participez, à la conduite du projet fédéral selon les orientations définies en assemblée générale et les décisions prises en conseil d’administration.

Missions

Sous la responsabilité de la déléguée générale et en lien avec la déléguée et la chargée de mission :

• Vous coordonnez la mobilisation du réseau et de ses partenaires autour de la préparation des 50 ans de la Fédération et de l’accueil de l’Assemblée Générale de la FCSF à St-Etienne en mai 2019

• Vous contribuez à faire vivre le projet fédéral 2018-2022 et les fonctions fédérales à savoir :

– Accompagnement et appui aux 40 structures (Centres sociaux et Espace de vie sociale)
– Animation du réseau
– Représentation et promotion des valeurs et de la démarche du réseau auprès des interlocuteurs et interlocutrices public·que·s et au sein de collectifs ou instances/coordinations associatives
– Lieu-ressource, prospective
– Garantie du sens

En ce sens vous êtes en charge pour le réseau Loire et Haute-Loire de :

– la coordination d’une des priorités du projet fédéral 2018 – 2022 à savoir, la jeunesse
– l’animation du groupe des « animateurs enfance jeunesse »
– l’accompagnement de centres sociaux
– représenter la fédération dans certaines instances /groupes de travail : schémas AVS, services aux familles…

• Vous participez à la vie associative de la fédération et contribuez aux projets des échelons régionaux et nationaux du réseau des centres sociaux

Expériences souhaitées : cadre animateur de réseau dans l’un des secteurs suivants : DSL, économie sociale et solidaire, socioculturel, socio éducatif…

Compétences
– Culture associative et/ou coopérative requise
– Maitrise de l’ingénierie de projet
– Grande maitrise de l’animation de réseau et de la mobilisation de collectifs
– Esprit d’analyse et de synthèse
– Réelles qualités relationnelles et pédagogiques
– Capacité de négociation
– Capacité à créer des outils et des méthodes d’intervention sociale
– Maitrise du traitement de texte, tableur et internet et attrait pour les technologies de l’information et de la communication
L’emploi requiert une grande disponibilité

Qualification
– Niveau II minimum (copie du diplôme)
– Permis B

Caractéristiques du poste

Ce poste est à pourvoir dés que possible, sous Contrat à Durée Déterminée (Jusqu’au 31 juillet 2019) à la Fédération des centres sociaux de la Loire et de la Haute-Loire basée à Saint-Etienne.

Rémunération selon convention collective nationale des acteurs du lien social et familial : emploi repère de rattachement : Cadre fédéral

La durée de travail : temps plein

Les candidatures sont à adresser avant le 25 septembre 2018 :
– par courrier au Bureau collégial – 9, rue des Docteurs Charcot – 42100 Saint-Etienne
– par mail à : contact@fcs4243.fr

Sep 03

1001 Territoires – Enquête en ligne

Votre centre social  contribue à lutter contre l’échec scolaire notamment dû aux inégalités sociales et territoriales ? Pour cela vous animez avec d’autres, sur le plan local, des initiatives qui mobilisent l’ensemble de la communauté éducative ? Qui associent réellement tous les parents dont les plus éloignés de l’école ? Qui prennent appui sur des approches renouvelées pour garantir une égale place à chacun dans ces démarches ?

Alors vous êtes en plein dans l’esprit de la dynamique du Collectif 1001 Territoires pour la réussite de tous les enfants qui réunit une vingtaine de réseaux associatifs dont le réseau fédéré des centres sociaux (présentation ici) !

Pour mieux identifier les structures qui s’inscrivent dans ce type de démarche, le collectif national 1001 Territoires vous propose de remplir une enquête. L’enquête est à remplir à  partir de ce lien.  Cette enquête se remplit très rapidement (3 à 5 minutes). Dépêchez vous, elle est accessible jusqu’au 5 septembre !

Et si vous êtes intéressé, la FCSF a publié l’an passé un petit guide à l’usage des centres sociaux qui voudraient s’engager dans une démarche 1001 territoires. Il est à télécharger ici

Lien vers article complet

Août 30

RGPD et Centres sociaux

Le RGPD ou « Règlement Général sur la Protection des Données » est actif depuis mai 2018. Ce règlement qui pose des conditions et des obligations liées à l’utilisation des données personnelles est considéré comme une grande avancée sur la protection des données.
Il s’applique aux acteurs économiques et sociaux, les entreprises, les associations, les fondations,
les administrations, les collectivités…et donc les centres sociaux
Concrètement ça veut dire quoi ? Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ? Comment se mettre en conformité ? Quelles mentions faire apparaitre ?

La Fédération nationale propose un document Foire aux Questions pour répondre simplement aux interrogations posées par les centres sociaux.

Pour télécharger la version PDF, cliquez ici

Ou cliquez sur la ou les question-s qui vous intéressent pour accéder à la réponse :

Le cadre général 

1. LE RGPD, QU’EST-CE QUE C’EST ?

2.  UNE DONNÉE PERSONNELLE, C’EST QUOI ?

3. AVEC LE RGPD, QU’EST-CE QUI CHANGE ?

4. COMMENT SE METTRE EN CONFORMITÉ ?

5. COMMENT TENIR UN REGISTRE DE TRAITEMENT DES DONNÉES ?

6. QUELLES SONT MES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DE MES MEMBRES ?

7. COMMENT OBTENIR LES CONSENTEMENTS EXPLICITES ? 

8. QUE DOIS-JE FAIRE POUR MES NEWSLETTERS ?

9. QUE DOIS-JE FAIRE POUR MON SITE WEB ?

Questions plus spécifiques

10. LES DONNÉES SENSIBLES C’EST QUOI DANS LES CENTRES SOCIAUX ?

11. COMMENT FAIRE POUR ME METTRE EN CONFORMITÉ LORS DES INSCRIPTIONS AUX CENTRES DE LOISIRS ?

12. COMMENT ME METTRE EN CONFORMITÉ POUR LE TRAITEMENT DES DONNÉES DE MES SALARIÉ.E.S ?

13. QUELLE EST LA DURÉE MAXIMALE DE CONSERVATION DES DONNÉES ?

 

« Pour aller plus loin
Profusion d’articles et guides ont été produits avec l’entrée en vigueur du RGPD. Au-delà d’outils qui s’appliquent à des entreprises de taille importante, quelques supports ont été produits à l’attention de structure de petite taille, ou d’associations. parmi ceux-ci, voici quelques ressources utiles :

LA RÉFÉRENCE, LA CNIL : Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la CNIL : www.cnil.fr.
Vous pouvez également visionner cette vidéo qui explique d’une manière simple et ludique le RGPD : « RGPD / GDPR : On répond à vos questions avec la CNIL »(sur youtube)

LE SYNDICAT EMPLOYEUR DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL : SNAECSO a organisé au printemps 2018 un webinaire afin d’informer sur les obligations liées au RGPD. Celui-ci est accessible sur le site de la FCSF : http://www.centressociaux.fr/2018/05/17/rgpd-le-webinaire-du-snaesco/
Et si votre centre social est adhérent au Snaecso et que vous êtes employeur, vous pouvez joindre l’équipe de juristes qui pourra répondre à vos questions : https://www.snaecso.com/Nous-contacter

LE GUIDE DE SENSIBILISATION POUR LES TPE ET PME produit par BPI et la CNIL apportent nombre de conseils qui peuvent être suivis dans les centres sociaux : https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/bpi-cnil-guide-rgpd-tpe-pme.pdf

Août 27

Soutenir le développement du pouvoir d’agir… On y va ?

 

 

Les postures de professionnels et habitants autour du pouvoir d’agir :

 

 

Juil 10

Appel à participation pour les projets vacances : Automne – Hiver 2018

Par • 3 Juil, 2018 • à retrouver ici

Envie de profiter de la douceur du sud à l’automne ?

Se ballader en forêt ?
Flâner au marché de Noël de Strasbourg ?
S’éclater aux sports d’hiver en familles ou entre potes ?
Il vous est dès à présent possible de déposer des projets de vacances pour les vacances d’automne et de Noël !

Les Aides aux Projets Vacances (APV) permettent de soutenir le départ en vacances collectif ou individuel d’habitants inscrits dans une dynamique de « projet vacances », en apportant un complément au financement de leur séjour. Elles veulent contribuer à rendre concret le droit aux vacances pour tous, tout en s’appuyant sur les valeurs et les démarches promues par les centres sociaux (voir le cadre de référence des actions vacances des centres sociaux : www.centres-sociaux.fr/chantiers-federaux/vacances/)

Les Aides aux Projets Vacances sont attribuées aux habitants sous forme de chèques vacances, par l’intermédiaire des centres sociaux adhérents qui accompagnent les habitants dans leur projet de départ en vacances.

Pour les projets d’octobre à novembre 2018 : dossiers à déposer avant le 15 septembre 2018
Pour les projets de décembre 2018 : dossiers à déposer avant le 5 novembre 2018

Plus d’infos ci -dessous :

Retrouvez ici la Foire Aux Questions sur les Aides aux Projets Vacances

 

ET RETROUVEZ LES DIFFÉRENTS APPELS A PROJETS DU MOMENT DANS L’ONGLET RESSOURCES ICI

Juil 09

Sons et images de notre réseau à l’Escale !

Une belle vidéo de la richesse du réseau des centres sociaux !

 

Juin 18

A la suite de l’AG

L’AG de la Fédération le 8 juin 2018 a rassemblé plus d’une cinquantaine de personnes, merci à celles et ceux présent.es pour ces temps d’échanges (et de travail!) riches !

Retour en photos des groupes de travail de l’après-midi qui ont réfléchi et produit des éléments pour le renouvellement du projet fédéral, de l’AG statutaire de fin de journée, et du théâtre du Grabuge qui a clôturé en beauté notre journée et a su titiller nos représentations sur les inégalités sexistes, sociales et racistes au « pays de Marianne » !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Juin 14

En route vers le développement du pouvoir d’agir… quelques ressources pour commencer

Ces prochains mois, le « développement du pouvoir d’agir » sera mis à l’honneur. De quoi parle t-on ? Comment le « DPA » se matérialise ? Et qu’est-ce que ça veut dire pour nous, pour les professionnel.les, pour les bénévoles, pour les habitant.es ?

Quelques ressources théoriques pour commencer. Notamment avec des vidéos de Yann le Bossé, chercheur et compagnon de route du réseau sur ces approches. Il définit le Développement du pouvoir d’agir comme la capacité concrète des individus et des groupes à exercer du contrôle sur les aspects de leur vie qui sont importants pour elles, leurs proches et la collectivité à laquelle ils s’identifient » et ainsi à oeuvrer pour plus de justice sociale.

Il n’est pas évident de matérialiser le développement du pouvoir d’agir. Il est une démarche, une approche, un moyen pour aller vers une société plus juste, et non une fin en soi.

Un témoignage de Yann Le Bossé 

Le « DPA », de quoi parle t-on , notamment dans les centres sociaux ?

D’autres ressources :
Une synthèse (en français) du livre « Rules for radicals » de Saul Alinsky, un manuel pour les révolutionnaires « Made in USA ».
Un article interview de Yann Le Bossé « Le pouvoir d’agir à la rescousse »
Le livre d’Hélène Balazard, Agir en démocratie, disponible à la Ressourcerie.
Le rapport Bacqué-Mechmache « Pour une réforme radicale de la politique de la ville »
Nous avons également multitude de documents et livres à la bibliothèque de la Fédération et d’autres ressources et outils sur la page ressources.
Le DPA se perçoit dans les pratiques. Donc concrètement, ça veut dire quoi ?
La suite dans les prochains articles !

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils