INÉGAUX DEVANT LE CONFINEMENT ET LA CRISE SANITAIRE : MOBILISONS NOUS !

Impact du confinement : des inégalités exacerbées

Lors du confinement, les inégalités sanitaires et sociales se sont une fois encore révélées. Si la crise contribue à les exacerber, il y a fort à craindre qu’elles soient assorties d’un renforcement des inégalités économiques. Nous payons aujourd’hui le prix fort du démantèlement des services publics et de la fragilisation des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire. Le réseau des centres sociaux s’est largement mobilisé avec d’autres, ces dernières années pour alerter sur la nécessité de maintenir notre système de protection sociale, sur la fragilisation du travail social, sur la place laissée aux jeunes, sur les difficultés d’accès aux droits et aux soins des plus vulnérables, sur la délégation croissante de services publics vers nos associations sans transfert de moyens, sur l’utilité sociale des centres sociaux…

Espérons que les constats d’aujourd’hui servent les orientations de demain !

Pourquoi un plaidoyer ?

Le développement du pouvoir d’agir est au cœur du projet politique des centres sociaux et EVS (Espace de Vie Sociale). Généralistes, ils agissent au quotidien, dans la proximité, aux côtés des habitants et en lien avec les acteurs du territoire.
Au-delà de l’accompagnement que les structures fédérées de Loire et Haute-Loire ont su inventer dès l’annonce du confinement, ils ont cherché à comprendre, au contact des habitants, les effets de cette crise et recueillir leurs réflexions et propositions.
Cette contribution est le fruit d’environ 200 témoignages individuels et paroles collectives collectés par le réseau Loire et Haute-Loire. Nous espérons qu’elles permettent au réseau de continuer à interroger ses orientations et à nos partenaires d’orienter la construction des politiques publiques.

Ensembles, avec les habitants, continuons à ouvrir des chemins vers une société plus juste, solidaire, démocratique et écologique.

Lire le plaidoyer  ou télécharger le plaidoyer en PDF

Lire uniquement les témoignages ou  télécharger le PDF

Aller au contenu principal