Pièces montées !

A l’angle de la rue de la Ville et de la rue du Théâtre, en plein centre de Saint-Etienne, une nouvelle boutique a ouvert ses portes. De loin quelques affiches, et une devanture en cours de réalisation, et déjà plusieurs arrivages de matériaux mis en vente.

La boutique Pièces Montées, projet du centre social du Babet, est installée depuis mai 2019, après un an à plancher sur le projet. Karima Chouchou, cheffe de projet, en formation à l’IRUP (gestion des organisations de l’économie sociale et solidaire) et salariée du centre social, revient sur les origines de la boutique : « Tout est parti de la F!esta des Rues, un événement festif dont le décor et les costumes ont été réalisés à partir de la récupération de matériaux. On avait collecté pas mal de matériaux dans plusieurs entreprises et on a eu du stock en surplus ».

La boutique Pièces Montées est un magasin de collecte et de vente de chutes de production issues de l’industrie locale. Bois, métal, papiers, rubans, verre, plastique, boulons, tissus, carton…  L’objectif de départ, c’est de « permettre au plus grand nombre de s’initier à l’art créatif » ajoute Karima Chouchou, avec « des prix solidaires », « on est en plein dans l’économie sociale et solidaire ici ». Les prix, entre quelques centimes et quelques euros, sont à moins 70 % des prix des commerces classiques de bricolage et matériaux. Ces « déchets propres », neufs, peuvent être utilisés pour toute création, loisirs créatifs, arts plastiques, bricolage, artisanat, artisanat d’art, design.

Sarah Hamdi est chauffeuse-livreuse-vendeuse au sein de la Boutique Pièces Montées ; elle est accompagnée par Elma Nocic, volontaire en service civique, qui elle-même partage son temps entre le Relais Emploi de Tarentaize-Beaubrun et la prospection pour Pièces montées. Toutes deux sont encadrées par Karima Chouchou, et l’équipe de coordination du projet porté par Le Babet.

Une équipe de bénévoles leur prête main forte régulièrement : collecte, rangement, reconditionnement, vente, etc. Sarah et Elma font le tour des entreprises deux fois par semaine afin de leur présenter le projet et de récupérer les chutes de production. « Les entreprises se montrent intéressées car on leur évite de jeter ou recycler leurs matériaux, et que ceci représente un coût parfois non négligeable pour elles ». Une dizaine d’entreprises joue le jeu aujourd’hui.

Ce samedi après-midi, journée d’ouverture du magasin, quelques personnes affluent dans le local, aménagé par Elma. « On a surtout des personnes qui cherchent des choses spécifiques. Le week-end dernier, des personnes ont fait la route depuis Chambéry pour venir à la boutique ! » rigole Sarah.

Mofida fait son premier bénévolat de tenue de la boutique, pour « partager, aider et avoir l’occasion de rencontrer des gens ».

 

Après un mois d’ouverture, il est question d’organiser les premiers ateliers de création. « Notre  démarche, ce n’est pas juste d’avoir une boutique, c’est aussi d’en faire un lieu d’échange, de partage, de création ; de favoriser le faire soi-même et les activités artistiques » note Sarah. Ces ateliers, qui pourront être animés par des professionnels ou par qui a envie de partager un savoir-faire, toucheront tous les publics, que ce soient les adhérents du centre social du Babet, des personnes curieuses, mais aussi des écoles, associations, maisons de retraite, collectivités… « Il pourrait y avoir par exemple un atelier pour faire des sacs en tissus pour les clients, car dans ce projet, on ne va pas proposer des sacs en plastique ! » ajoute Sarah. Différents ateliers seront proposés : ateliers parents-enfants de fabrication de jeux pédagogiques ou jeux de société, ateliers tous publics de fabrication d’objets déco ou écolo, ateliers spécifiques à destination des accueils de loisirs autour du développement durable, de la découverte des matériaux et de la fabrication de jeux géants…              

Prochaine étape : une grande vente solidaire de papiers au magasin, demain, le 29 juin après-midi à partir de 14h et jusqu’à épuisement du stock !

 

Pour tout le reste, rendez-vous sur le site internet du projet : https://www.piecesmontees.org/ ou directement à la boutique au 1 rue du Théâtre à St Etienne !

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils